Baie vitrée sur mesure et isolation thermique : explications

baie vitrée sur mesure Gefradis

Isolation thermique : Ug, Uw, SW, à quoi correspondent-ils ?

Les fenêtres jouent un rôle majeur dans l’isolation d’un bâtiment. Plus les surfaces sont larges, plus le risque de déperdition énergétique est grand. C’est pourquoi il est très intéressant de se pencher sur la signification des coefficients de performance thermique si vous souhaitez remplacer vos fenêtres ou installer une baie vitrée sur mesure par exemple.

L’isolation thermique pour sa baie vitrée sur mesure, pourquoi faire ?

Une isolation efficace d’une baie vitrée sur mesure limite les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur, l’objectif est de maintenir une température confortable à l’intérieur. En hiver, il s’agit évidemment de limiter les déperditions de chaleur provenant d’un chauffage. En été au contraire, l’isolation permet de garder une température fraîche à l’intérieur.

L’isolation de votre logement doit être adaptée à votre environnement. Plus l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est important, plus l’isolation thermique est critique. Une bonne isolation est synonyme de confort, mais aussi d’économie et d’écologie ! Elle vous permettra de faire des économies de chauffage, voire de climatisation substantielles, tout en réduisant vos émissions de gaz à effet de serre.

L’isolation thermique de votre baie vitrée sur mesure est donc un bon moyen de lutter contre le gaspillage énergétique. Elle est obligatoire dans tous les nouveaux logements. En cas de rénovation, elle est également encouragée pour les logements anciens par des actions des pouvoirs publics.

Les coefficients de performance thermique

Il existe différents indicateurs permettant d’évaluer les performances d’isolation thermique d’une fenêtre ou d’une baie vitrée sur mesure.

L’Ug mesure la performance d’isolation du vitrage

Mesuré au centre du verre, il évalue l’énergie perdue en Watt par mètre carré et par degré Kelvin (la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur). Plus il est bas, plus l’isolation thermique est bonne. Ce coefficient varie avec le nombre de vitrage (simple, double, triple), la distance entre les parois des vitrages, le type de gaz qui les sépare et l’émissivité du vitrage qui réfléchit les rayons infrarouges thermiques. Le vitrage peut aussi bénéficier d’un traitement renforçant l’isolation. Ainsi, un simple vitrage aura un coefficient moyen de 6,8 W/m²K.  Un double ou triple vitrage sera inférieur à 2,8 W/m²K. Si l’isolation thermique est renforcée, l’Ug n’excèdera pas les 2 W/m²K.

L’Ug mesure la performance d’isolation de la baie vitrée ou de la fenêtre

L’Uw est un indice encore plus pertinent, car il mesure la performance d’isolation de la fenêtre en intégralité : vitrage et châssis. Ce coefficient est obligatoirement indiqué sur la fiche technique lorsque vous achetez une fenêtre ou une baie vitrée, sur mesure ou à dimensions standards. Il est influencé par la performance thermique du vitrage (coefficient Ug) ainsi que par celle du cadre (mesurée quant à elle par le coefficient Uf). Les cadres en PVC sont ceux qui ont le meilleur indice, suivi par le bois. Les cadres en aluminium ou en métal de manière générale sont moins isolant. Tout comme l’Ug, plus le coefficient est faible, meilleure est l’isolation de votre fenêtre ou baie vitrée.

Le SW mesure la capacité d’une fenêtre à transmettre les apports de chaleur solaire

Le coefficient SW correspond au facteur solaire. Il mesure la capacité d’une fenêtre à transmettre les apports de chaleur solaire à l’intérieur d’un bâtiment. Plus ce facteur, exprimé entre 0 et 1, est haut, plus la fenêtre laisse entrer de chaleur provenant du soleil. En hiver, cet apport énergétique naturel peut se révéler intéressant et vous permettre de réduire votre dépense en chauffage. Pour l’été, alors que l’objectif est plutôt de ne pas faire entrer de chaleur extérieure, il est judicieux d’utiliser un autre type de protection. Les stores ou volets sont une bonne solution si vous avez choisi une baie vitrée sur mesure avec un SW élevé. A noter, les vitrages à Uw faibles ont généralement des coefficients SW faibles également.

 

Article rédigé par Carole –  Conseillère technique – Spécialité volet roulant et battant

Carole - Gefradis