Une baie vitrée pour transformer son garage en pièce à vivre

une baie vitrée pour transformer son garage

Vous n’avez pas de voiture et vous rêvez d’avoir une pièce en plus pour y faire votre bureau ou une chambre d’ami. Avez-vous pensé à votre garage ? Pour le moment, il est surement très sombre et encombré, mais que diriez-vous d’y installer une baie vitrée pour y faire entrer la lumière naturelle et le transformer en une agréable pièce à vivre ?

Conseil n°1 : Se renseigner sur la faisabilité de son projet.

Avant de démonter votre porte de garage, assurez-vous que vous avez le droit d’entreprendre ce projet.

Il doit tout d’abord être conforme aux éventuelles servitudes de voisinage. Impossible de coller une baie vitrée sur la chambre à coucher de vos voisins !
Même si vous n’avez pas de voiture, la plupart des PLU (plan local d’urbanisme) ou règlement de lotissement exigent une place de stationnement couverte et extérieure par parcelle. Si vous disposez de suffisamment d’espace dans votre jardin pour en installer une, il n’y aura pas de problème.
Pensez au COS aussi ! C’est le coefficient d’occupation au sol définissant la surface habitable maximale que vous pouvez envisager sur votre terrain. Si l’ensemble de votre surface plancher avec votre garage excède 150 m2, l’appel à un architecte est obligatoire. Vous pouvez demander des conseils gratuits auprès d’un architecte CAUE ou du service d’urbanisme de votre commune.

Voyez avec votre mairie si elle peut s’opposer pour une raison ou une autre à vos travaux. Si tel n’est pas le cas, un dépôt de permis de construire pour « changement de destination » doit être fait.

Conseil n°2 : Choisir sa baie vitrée.

Selon vos goûts et vos besoins, vous pourrez sélectionner une baie vitrée coulissante à 2 vantaux ou une baie à translation avec un vantail fixe. Celle-ci est à privilégier si votre ouverture est située plein ouest. Installer une porte-fenêtre est également envisageable.
Pour optimiser l’isolation thermique de votre nouvelle pièce, privilégiez du double ou triple vitrage selon l’exposition de votre baie. Le matériau de son encadrement est aussi important. Le PVC est un isolant acoustique et thermique très performant.

Tous les formats de baies vitrées sont réalisables. Mesurez simplement les dimensions entre les maçonneries de votre ouverture et le tour est joué ! Il ne vous reste qu’à passer la commande.

Conseil n°3 : Protéger son nouvel espace des regards et des intempéries.

Pour être à l’abri des regards, des effractions et des intempéries, l’ajout d’un volet roulant à votre baie vitrée est nécessaire. Son caisson peut être posé en façade ou sous le linteau extérieur entre les murs. Vous pouvez le choisir motorisé ou à manivelle, en aluminium pour profiter de sa gamme de nuances ou en PVC pour son excellent rapport qualité-prix.

Conseil n°4 : Bricoler ou faire appel à un professionnel ?

Remplacer sa porte de garage par une baie vitrée est accessible à tous les bricoleurs rigoureux. Elle ne nécessite pas de grands travaux. Cependant, si vous préférez la faire acheter et poser par un professionnel, vous bénéficierez d’une réduction de TVA et de la possibilité de profiter d’un crédit d’impôt de transition énergétique (CITE) jusqu’au 30 juin 2018 !
Pour que votre nouvel espace soit agréable, il vous faudra surement prévoir encore quelques travaux d’isolation, d’électricité, de chauffage et de décoration.

À noter : Soyez vigilant, l’agrandissement de votre surface habitable aura un effet sur vos impôts : paiement d’une taxe locale d’équipement, d’une taxe de raccordement à l’égout ainsi qu’une augmentation de vos impôts fonciers. Mais ne laissez pas tomber votre projet, car cela reste la plus économique des solutions pour offrir de nouveaux m2 à votre maison !

Laurence