Comment avoir une maison fraîche en été ?

maison fraîche en été

L’été arrive à grands pas et vous appréhendez un peu la hausse des températures dans votre logement. Si vous ne voulez pas installer de climatisation, des solutions existent pour se protéger de la chaleur, garder sa maison fraîche et profiter de son intérieur même en pleine canicule.

Conseil n°1 : Fermer la porte à la chaleur.

Pour évacuer la chaleur intérieure de votre habitation, vous pouvez aérer et créer des courants d’air toute la nuit. Au petit matin, fermez vos volets et vos fenêtres pour ne pas faire rentrer l’air chaud de l’extérieur. De plus, évitez d’en produire en cuisinant et en laissant fonctionner vos appareils électroménagers et électroniques.

Dans une maison, vous pouvez ouvrir la porte de la cave et une fenêtre en étage pour que la fraicheur remonte du bas vers le haut de votre logement. Par contre, la nuit, attention aux intrusions possibles. Si vous avez des volets roulants, vous pouvez les fermer et laisser de l’espace entre les lattes pour que l’air puisse passer.

Conseil n°2 : Utiliser les moyens du bord pour garder sa maison fraîche en été.

Avant les grandes chaleurs, si vous n’avez pas de ventilateur, vous pouvez faire un tour dans votre magasin de bricolage le plus proche pour vous équiper. Il vaut mieux ne pas attendre le dernier moment, il y a souvent rupture de stock pendant les canicules. De plus, des linges humides placés devant vos fenêtres permettent aussi de refroidir vos pièces tout en conservant une hygrométrie plus agréable.

Conseil n°3 : S’équiper de nouvelles fenêtres performantes.

Si vos fenêtres sont trop anciennes, la qualité du vitrage et du montant n’est pas optimum. Or c’est par celles-ci que s’effectuent les deux tiers de l’apport de chaleur en été ! Voyez si vous pouvez remplacer au moins celles situées sur la façade exposée sud de votre logement. De nouvelles fenêtres en PVC équipées d’un double vitrage représente actuellement le meilleur rapport qualité-prix.

Avant de vous décider pour un modèle, vérifiez l’indice Uw. Plus il est faible, plus votre fenêtre est isolante.

Conseil n°4 : Poser des volets contre la chaleur.

Battants ou roulants, les volets complètent votre dispositif anti-chaleur tout en améliorant la sécurité de votre logement. Si les vôtres sont anciens, investir dans de nouveaux modèles va vous permettre de bénéficier de leurs meilleures performances en matière d’isolation thermique. Si vous optez pour des volets battants, vous aurez le choix ! Les volets battants persiennés et semi-persiennés permettent une aération tout en se protégeant du soleil. Leurs lames horizontales inclinées filtrent la lumière et l’air. Pour cela, ils sont souvent utilisés dans les régions méridionales.

Pour encore plus de confort, vous pouvez motoriser vos volets roulants.

À noter : si votre maison dispose d’une isolation « classique », installer du triple vitrage n’est pas à conseiller. En effet, il est à recommander pour des maisons basses consommation et pour une exposition plein nord en région froide, car il réduit l’entrée de la chaleur naturelle en hiver.

Laurence